Questions? Feedback? powered by Olark live chat software
Choisissez votre plateforme et achetez
Essayez un mois gratuit avec 10 licences.
A quoi sert le compte?
Inscrivez-vous
loading

En cliquant sur "Inscrivez-vous", vous acceptez nos Conditions d’utilisation et vous reconnaissez avoir lu et accepter notre Politique de Confidentialité des données.

corporativelanding_Patente_social_picture

Le brevet CogniFit

Analyse et entraînement de la capacité cognitive

  • corporativelanding_Patente_Form1

  • corporativelanding_Patente_Form2

  • corporativelanding_Patente_Form3

loading

Synthèse

Synthèse

CogniFit est une méthode pour tester et/ou entraîner les capacités cognitives, y compris les étapes permettant de tester le niveau cognitif préliminaire d'un utilisateur et de recevoir les résultats représentatifs de celui-ci. Selon les résultats, le niveau cognitif peut alors être décomposé en compétences cognitives distinctes, un ou plusieurs exercices peuvent être créés, chaque exercice étant lié à chacune des compétences cognitives distinctes. Le ou les exercices peuvent ensuite être présentés à l'utilisateur en vue de tester à nouveau le niveau cognitif actuel de l'utilisateur et de mettre à jour les résultats de l'utilisateur. Ce processus peut être répété au moins une fois.

  • Inventeurs : Shlomo Breznitz, Haifa (IL)
  • Cessionnaire : CogniFit LTD (Naiot), Nazrat Ilit
  • Notification : Sous réserve de toute exclusion, la durée de ce brevet est prolongé ou ajusté de moins de 35 U.S.C 154 (b) pour 0 jours.
  • Application Numéro : 09/611,974
  • Déposé : 6 juillet 2000

  • Demaine du Brevet: Ce brevet est composé, en général, de méthodes et d'appareils, qui utilisent des analyses et entraînements spécifiques, pour tester, maintenir et améliorer la capacité cognitive des utilisateurs.

Sommaire du brevet

Ici demeure, conformément au mode de réalisation préférée de la présente invention, un procédé permettant d'analyser et d'entraîner les capacités cognitives. Il est également prévu, conformément au mode de réalisation préférée de la présente invention, un procédé permettant de diagnostiquer les facultés cognitives d'un utilisateur. Le procédé peut comprendre la présentation d'un stimulus, la réception d'une entrée de mouvement (généralement en réponse au stimulus) et l'analyser des aspects cognitifs de l'entrée de mouvement.

L'étape de présentation peut être choisie dans un groupe constitué de : la présentation d'un stimulus en mouvement, la présentation d'un stimulus qui change de couleur, la présentation d'un stimulus qui change de forme, la présentation d'un ou plusieurs stimuli et la présentation de stimuli ciblant différents sens.

L'entrée de mouvement peut être choisie au sein d'un groupe constitué de : le déplacement du stimulus, le positionnement du stimulus, le déplacement d'un dispositif périphérique destiné à intercepter le stimulus, l'opération du contrôle des états distincts et l'ajustement du stimulus.

Le stimulus peut être choisi parmi un groupe constitué de : un ou plusieurs stimuli abstraits, un ou plusieurs stimuli significatifs et une combinaison d'un ou plusieurs stimuli abstraits avec un ou plusieurs stimuli significatifs.

    Méthodologie pour diagnostiquer et entraîner les capacités cognitives d'un utilisateur.
  • 1) Présenter des stimuli pertinents à la vie quotidienne.
  • 2) Recevoir une entrée de mouvement de l'utilisateur en réponse dudit stimulus.
  • 3) Analyser les aspects cognitifs de ladite entrée pour le diagnostic.
  • 4) Interpoler lesdits aspects analysés dans les compétences cognitives applicables.
  • 5) Régler ledit stimulus en fonction desdits aspects analysés.
  • 6) Sélectionner un ou plusieurs exercices pour entraîner lesdites compétences cognitives.
  • 7) Exécuter les exercices et répéter à nouveau le process.
    Mise en œuvre de la méthodologie d'un programme d'évaluation et d'entraînement informatisé continue.

A: Un test cognitif préliminaire est fait : c'est l'évaluation initiale.

  • Un groupe comprenant différentes capacités cognitives est choisi : la coordination motrice, le mouvement régulier, l'orientation spatiale, la planification d'itinéraire, la rotation mentale, l'estimation de la vitesse / des distances / du temps, la recherche visuelle, la répartition de l'attention / la concentration, l'attention partagée, la perception de la scène, le temps de réaction, la prise de décision, la prise de risque, la mémoire à court-terme, la mémoire de l'emplacement, la mémoire pour les noms, les stratégies de cryptage d'information, la récupération de la mémoire à long-terme, la capacité à inhiber une action prévue, la résolution de problèmes et les compétences linguistiques.
  • Un groupe de stimuli est sélectionné et placé dans l'espace :
    • Déplacer le stimulus.
    • Positionner le stimulus
    • Déplacer un périphérique pour intercepter le stimulus tout en opérant un contrôle avec des états discrets.
    • Ajuster le stimulus.
  • Un groupe de stimuli est sélectionnée et modifiée par sa composition et le mouvement :
    • Un stimulus en mouvement.
    • Un stimulus qui change de couleur
    • Un stimulus qui change de forme.
    • Un ou plusieurs stimuli.
    • Des stimuli qui ciblent plusieurs sens.
  • Un groupe de stimuli de différents types sont sélectionnés :
    • Choisir un ou plusieurs stimuli abstraits.
    • Choisir un ou plusieurs stimuli significatifs.
    • Combiner les stimuli précédents
  • L'interface peut être utilisée sur des appareils électroniques (ordinateurs, téléphones portables, tablettes) pour fournir et capturer les stimuli évalués.
  • Le système se compose d'un dispositif d'entrée de mouvement et d'un dispositif de sortie de mouvement qui apporte le stimulus. Un analyseur qui analyse les données dudit dispositif d'entrée.

B) Analyse des informations sur la base des résultats de l'évaluation préliminaire.

  • Après ledit test, les résultats sont analysés et les capacités cognitives sont séparées par score.
  • Les données analysées sont : les habiletés motrices, les aptitudes motrices complexes / continues, le temps requis pour déplacer ledit stimulus, la régularité du mouvement, la coordination complexe de la main et de l'œil, la coordination des mains et la coordination de l'oeil avec le pied.
  • Une base de données est créée pour stocker les données analysées.
  • Un dispositif d'entrée-sortie qui permet de créer le stimulus.
  • Un analyseur analyse les données provenant dudit dispositif d'entrée et diagnostique les niveaux cognitifs, en plus d'une unité de calcul qui assigne les exercices à l'utilisateur. Ces exercices sont destinés à entraîner les niveaux cognitifs de l'utilisateur.
  • Le niveau cognitif de l'utilisateur est déterminé par les capacités cognitives.

C) Entraînement personnalisé à partir des résultats de l'évaluation.

  • Conformément à la présente invention, le système procure également une méthode d'entraînement des capacités cognitives.
  • Un exercice primaire qui fait partie d'une capacité cognitive primaire est créé, et les résultats sont utilisés pour contrôler un ou plusieurs exercices.
  • L'interface peut être utilisée sur des appareils électroniques (ordinateurs, téléphones portables, tablettes) pour fournir et capturer les stimuli évalués.
  • Un analyseur analyse les données provenant dudit dispositif d'entrée et diagnostique les niveaux cognitifs, en plus d'une unité de calcul qui assigne des exercices à l'utilisateur. Ces exercices sont destinées à entraîner les niveaux cognitifs de l'utilisateur.
  • Après avoir présenté les exercices à l'utilisateur, le niveau cognitif est à nouveau analysé après avoir terminé les exercices qui sont fonction des résultats.
  • L'entraînement est personnalisé en fonction des résultats de cette étape afin de défier l'utilisateur de manière optimale. Le stimulus est contrôlé afin d'éviter que l'utilisateur ne se frustre ou s'ennuie.
  • La méthode utilisée pour traiter la démence, la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson, les troubles du comportement tels que le trouble déficitaire de l'attention et de l'hyperactivité, les troubles de l'apprentissage, la rééducation cognitive après un accident vasculaire cérébral, le traumatisme crânien, l'alcool, l'abus de drogues, améliore ou de reporte le déclin de la mémoire à court-terme, capacités de perception ainsi que d'autres capacités cognitives et psychomotrices chez les personnes de tous âges.
  • La méthode est suivie une ou plusieurs fois par semaine.
  • Inscrire le nombre et le type de réponses erronées et enregistrer la vitesse de réaction; et faire la distinction entre les erreurs de faux positifs et de faux négatifs.

Veuillez entrer votre adresse email