À propos des cookies sur ce site

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne. Si vous continuez à utiliser ce site sans modifier vos préférences de cookies, nous en conclurons que vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies. Pour en savoir plus ou pour modifier vos préférences de cookies, consultez notre politique relative aux cookies

Accepter
Choisissez votre plateforme et achetez
Essayez un mois gratuit avec 10 licences.
A quoi sert le compte?
Bienvenue à CogniFit!

Veuillez confirmer que les entraînements et/ou évaluations sont pour votre propre usage. Vous allez créer un compte personnel. Ce type de compte est conçu pour vous aider à évaluer et entraîner vos capacités cognitives.

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour vos patients.Vous allez créer un compte de gestion des patients. Ce compte est conçu pour aider les professionnels de la santé (médecins, psychologues, etc.) dans le diagnostic et l'intervention sur les troubles cognitifs.

Veuillez confirmer que vous souhaitez proposer des entraînements et/ou évaluations cognitives à votre famille ou vos amis. Vous allez créer un compte familial. Ce compte est conçu pour permettre aux membres de votre famille d'accéder aux évaluations et entraînements de CogniFit.

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour des participants à une étude.Vous allez créer un compte de recherche. Ce compte est conçu pour aider les chercheurs dans leurs études sur les aires cognitives

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour vos élèves ou étudiants.Vous allez créer un compte de gestion des élèves ou étudiants. Ce compte est conçu pour aider dans le diagnostic et l'intervention sur les troubles cognitifs chez les enfants et les étudiants.

loading

Pour votre propre usage (à partir de 16 ans)

En cliquant sur "Inscrivez-vous", vous acceptez nos Conditions d’utilisation et vous reconnaissez avoir lu et accepter notre Politique de Confidentialité des données.

corporativelanding_STUDY-COGNITIVE-TRAINING-VS-PHYSICAL-TRAINING_social_picture

Cognifit, doublé ou non d'un entraînement physique, a améliorer l'état cognitif des personnes âgées saines.

Publication scientifique sur les effets positifs de l'entraînement cognitif chez les personnes âgées

  • Gérez facilement les personnes qui participent à vos recherches depuis la plateforme dédiée aux chercheurs

  • Évaluez et entraînez jusqu'à 23 capacités cognitives chez les personnes qui participent à votre étude

  • Évaluez et entraînez jusqu'à 23 capacités cognitives chez les personnes qui participent à votre étude

Démarrer
loading

Nom original : Does combined cognitive training and physical activity training enhance cognitive abilities more than either alone? A four-condition randomized controlled trial among healthy older adults.

Auteurs : Evelyn Shatil1,2.

  • 1. CogniFit Inc., New York, USA.
  • 2. The Center for Psychological Research, Max Stern Academic College of Emek Yezreel, Jezreel Valler, Israel.

Revue: Frontiers in Aging Neuroscience (2013), vol. 5 (8): 1-12.

Citez cet article (format APA) :

  • Shatil, E. (2013). Does combined cognitive training and physical activity training enhance cognitive abilities more than either alone? A four-condition randomized controlled trial among healthy older adults. Frontiers in Aging Neuroscience, vol. 5 (8), pp.1-12.

Conclusion de l'étude

Les personnes âgées qui utilisent CogniFit, ou qui combinent CogniFit avec une activité physique, améliorent davantage leur état cognitif que les personnes qui font seulement une activité physique ou pratique seulement la lecture. Attention divisée (t=−3.48; p=0.001), coordination œil-main (t =−10.84; p<.001), dénomination (t =− 5.66; p<.001), vitesse de traitement (t =− 5.17; p<.001), scanner visuel (t=− 3.41; p=0.002), et mémoire de travail (t=− 4.56; p<.001).

Résumé de l'étude

L'objectif de cette étude est de savoir comment contribuent l'entraînement cérébral à traver le programme de CogniFit (groupe cognitif), l'activité physique (groupe physique), la combinaison des deux activités (groupe combiné) et la lecture (groupe contrôle) dans l' amélioration de l'état cognitif des personnes âgées. Cet essai aléatoire et sous contrôle de quatre conditions a permis de montrer que les adultes âgés du groupe cognitif et du groupe combiné ont atteint une amélioration de leur état cognitif significativament plus importante que ceux du groupe de contrôle et du groupe physique. Les capacités présentant des améliorations sont la coordination oeil-main, la mémoire de travail, la mémoire à long terme, la vitesse de traitement, le balayage visuel et la dénomination. De fait, les personnes du groupe physique et du groupe de contrôle n'ont pas vu d'amélioration d'un quelconque type du pré-test au post-test. Cela signifie que l'entraînement cognitif de CogniFit est efficace pour améliorer les capacités cognitives et qu'il s'agit du seul responsable de l'amélioration dans le groupe combiné.

Contexte

Les personnes âgées ont un risque élevé de perdre leur autonomie et leur autonomie, comme conséquence de la détérioration cognitive qui vient avec l'âge. Pour éviter ou réduire cette détérioration, les recherches ont tenté d'identifier diverses stratégies de prévention et d'amélioration de l'état cognitif des personnes âgées. Les recherches se sont principalement centrées sur trois possibilités : l'entraînement cognitif, l'entraînement physique et un entraînement combiné des activités cognitives et physiques..

L'activité physique est liée à des améliorations en termes de santé, incluant l'état cognitif. Les améliorations cognitives dérivées de l'entraînement physique ont été identifiées principalement dans les aires de l'attention et des fonctions exécutives. Cependant, certaines recherches soulignent que ces améliorations ne se maintiennent pas sur le long terme. D'autre part, l'entraînement cognitif informatisé, comme celui de CogiFit, a montré a plusieurs reprises qu'il peut provoquer des bénéfices dans les différentes aires cognitives.

Méthodologie

Participants

Tous les participants étaient des volontaires sains, d'âge avancé, résidant dans la communauté de Lakeview de la ville de Lenexa, Kansas. Ils ont manifesté leur désir de participer à l'étude en répondant à des courriers, des appels téléphoniques ou en étant informés par des flyers ou au cours d'une journée d'information sur l'étude.

Les personnes ayant souffert d'un infarctus cérébral ou cardiaque au cours des 5 dernières années, ceux qui prenaient des médicaments pouvant avoir des effets sur l'état cognitif et ceux ayant des résultats inférieurs ou égaux à 23 pour le MMSE (Mini Mental State Examination) ont été exclus de l'étude. Les participants devaient avoir une vision et une audition correcte et être d'accord pour participer aux activités de l'étude.

Les critères d'inclusion furent : avoir une vue corrigée, avoir la capacité d'écouter correctement les instructions, pouvoir communiquer avec les expérimentateurs, être d'accord pour participer aux évaluations et aux entraînements ayant lieu durant l'étude, remplir un historique médical et obtenir l'approbation médicale.

Conception

À travers une conception conçue de façon aléatoire et contrôlée de quatre groupes (cognitif, physique, combiné et de contrôle), on cherche à évaluer l'efficacité de l'entraînement cognitif, de l'activité physique et de la combinaison de ces deux entraînements pour améliorer l'état cognitif des personnes âgées saines.

Après la collecte des résultats de l'étude, il est possible de télécharger les résultats de chaque participant afin de procéder à l'analyse.

Intervention dans le groupe physique

Étant leur âge avancé (59% avaient 80 ans ou plus), les participants n'ont pas pu réaliser des exercices aérobiques intenses. Les sessions se composaient de : 10 minutes d'échauffement, 15 minutes d'entraînement cardiovasculaire assis et debout, 5 minutes d'exercices aérobiques légers, 10 minutes d'entraînement de la force, 5 minutes d'entraînement de la souplesse et enfin une brève session de relaxation. Ceux qui ne pouvaient pas réaliser la session dans son intégralité faisaient les activités qu'il leur était possible de faire en fonction de leur niveau physique et de santé.

Intervention dans le groupe combiné

Les participants du groupe combiné ont combiné l'entraînement du groupe cognitif (utilisation de CogniFit) avec l'entraînement du groupe physique.

Intervention dans le groupe de contrôle

Les participants du groupe de contrôle ont lu un livre au sujet du vieillissement actif le temps de l'étude. Les participants devaient lire chez eux des fragments du livre et assister à des réunions d'une heure lors desquelles il était discuté des meilleures façons pour atteindre les objectifs présentés dans le livre.

Variables moyennes

Pour réaliser le pré-test et le post-test, la batterie d'évaluation cognitive générale de CogniFit (CAB) fut utilisée. À travers les 15 tâches d'évaluation, diverses capacités cognitives furent mesurées, comme l'attention focalisée, l'attention divisée, l'inhibition, la flexibilité cognitive, la planification, la mémoire de travail et la coordination œil-main. L'évaluation complète se fit sur trois sessions de 15 minutes.

Analyses statistiques

À travers le SPSS 18, des modèles linéaux généraux pour mesures répétitives furent réalisés, dans le but de rechercher les effets des interventions sur chaque capacité cognitive évaluée. La variable dans l'analyse intra-groupes fut le temps, avec deux niveaux (pré-test et post-test). Les deux variables inter-sujet furent celle de l'entraînement cognitif et celle de l'entraînement physique, avec deux niveaux (entraînement réalisé ou entraînement non réalisé). Ce modèle permet d'analyser les interactions distinctes :

  • Temps x entraînement cognitif.
  • Temps x entraînement physique.
  • Temps x entraînement cognitif x entraînement physique.

Résultats et conclusions

Les comparaisons inter-groupe ont permis de savoir que tous les participants avaient une performance similaire au début de l'étude dans le pré-test. Les participants qui ont réalisé un entraînement cognitif (groupe cognitif et groupe combiné) avec CogniFit ont amélioré différentes capacités cognitives verbales et non verbales par rapport aux participants qui ne réalisèrent aucun entraînement cognitif (groupe physique et groupe contrôle). Voici les capacités en question : coordination oeil-main, mémoire de travail, vitesse de traitement, balayage visuel et dénomination. A travers du d de Cohen, on a pu observer que l'effet de ces améliorations fut médian (d de Cohen =.6 ó .7) ou grand (d de Cohen =.8).

Dans l'analyse intra-groupe on observe que le le groupe cognitif présente une amélioration significative après l'entraînement avec CogniFit en : attention partagée (t=−3.48; p=0.001), coordination œil-main (t =−10.84; p<.001), dénomination (t =− 5.66; p<.001), vitesse de traitement (t =− 5.17; p<.001), balayage visuel (t=− 3.41; p=0.002), et mémoire de travail (t=− 4.56; p<.001). Dans le cas du groupe combiné, les améliorations ont concerné : la coordination œil-main (t =− 9.602; p<.001), la dénomination (t =− 3.246; p=0.003) et la vitesse de traitement (t =−4.695; p<.001). À l'inverse, il n'y eut pas d'amélioration significative après l'entraînement dans le groupe physique, ni dans le groupe de contrôle.

On peut donc conclure que les perosnnes qui ont réalisé l'entraînement cognitif de CogniFit ont eu une amélioration significative de diverses capacités cognitives. L'entraînement cognitif systématique de CogniFit repose sur la platicité cérébrale et induit des changements dans les fonctions cognitives. La littérature scientifique indique que ces améliorations cognitives peuvent avoir un impact positif sur la qualité de vie et l'autonomie des personnes âgées. Les données contredisent également la croyance selon laquelle l'activité physique aérobique est le mécanisme principal de l'amélioration cognitive. De fait, selon les données, le mécanisme le plus pertinent pour l'amélioration cognitive est l'entraînement cognitif. Ainsi, les perosnnes âgées qui n'ont pas la possibilité de réaliser des exercices aérobiques peuvent maintenir leur état cognitif grâce à des outils comme CogniFit.

Veuillez entrer votre adresse email