À propos des cookies sur ce site

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne. Si vous continuez à utiliser ce site sans modifier vos préférences de cookies, nous en conclurons que vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies. Pour en savoir plus ou pour modifier vos préférences de cookies, consultez notre politique relative aux cookies

Accepter
Choisissez votre plateforme et achetez
Essayez un mois gratuit avec 10 licences.
A quoi sert le compte?
Inscrivez-vous

Veuillez confirmer que les entraînements et/ou évaluations sont pour votre propre usage. Vous allez créer un compte personnel. Ce type de compte est conçu pour vous aider à évaluer et entraîner vos capacités cognitives.

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour vos patients.Vous allez créer un compte de gestion des patients. Ce compte est conçu pour aider les professionnels de la santé (médecins, psychologues, etc.) dans le diagnostic et l'intervention sur les troubles cognitifs.

Veuillez confirmer que vous souhaitez proposer des entraînements et/ou évaluations cognitives à votre famille ou vos amis. Vous allez créer un compte familial. Ce compte est conçu pour permettre aux membres de votre famille d'accéder aux évaluations et entraînements de CogniFit.

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour des participants à une étude.Vous allez créer un compte de recherche. Ce compte est conçu pour aider les chercheurs dans leurs études sur les aires cognitives

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour vos élèves ou étudiants.Vous allez créer un compte de gestion des élèves ou étudiants. Ce compte est conçu pour aider dans le diagnostic et l'intervention sur les troubles cognitifs chez les enfants et les étudiants.

Pour votre propre usage (à partir de 16 ans)

loading

En cliquant sur "Inscrivez-vous", vous acceptez nos Conditions d’utilisation et vous reconnaissez avoir lu et accepter notre Politique de Confidentialité des données.

corporativelanding_Monitorizacion_social_picture
  • Accédez à une batterie de tests cognitifs pour évaluer la capacité de surveillance

  • Identifiez et évaluez la présence d'alterations ou de déficits

  • Instruments valides pour améliorer ou réhabiliter la capacité de surveillance et d'autres fonctions exécutives.

loading

Qu'est-ce que la surveillance?

La surveillance cognitive peut être définie comme la capacité à contrôler le comportement que nous avons et à nous assurer qu'il est adapté. La surveillance nous permet, par conséquent, de assurer que notre conduite est adaptée aux circonstances. Lorsque nous réalisons que nous nous sommes déviés du plan initial, nous devons corriger notre conduite. Cette fonction est très importante, en effet, nous l'utilisons au quotidien. La pratique et un entraînement cognitif peuvent améliorer notre capacité de surveillance.

Surveillance comme partie des fonctions exécutives.

Selon la Théorie des Fonctions Exécutives de Miyake et Friedman, ses composants sont :

  • Surveillance: Comme nous l'avons préalablement exprimé, c'est la capacité à superviser ce que nous faisons pour atteindre notre objectif. Pendant que nous faisons une tâche quelconque, la surveillance nous permet de confirmer que nous la réalisons de la meilleure façon. Si ce n'est pas le cas, que nous faisons une erreur ou qu'il y a des changements, la surveillance nous permet de nous en rendre compte et utiliser l'inhibition.
  • Inhibition: C'est la capacité à contrôler les réponses impulsives ou automatiques, et à générer des réponses à l'aide de l'attention et du raisonnement. Elle fait également référence à la capacité à ignorer les stimuli sans importance. Une fois qu'à travers la surveillance, nous avons compris que nous devons corriger notre conduite ou l'adapter à notre environnement, l'inhibition se charge de mettre en pause le plan initial. Cela nous permet de penser à la prochaine étape et, si nécessaire à changer de comportement, c'est là qu'apparaît la flexibilité cognitive.
  • Flexibilité cognitive: C'est la capacité à adapter notre conduite et notre pensée à de nouvelles situations, ou encore changeantes ou inattendues. Une fois que nous avons détecté une erreur grâce à la surveillance, que nous avons stoppé la conduite erronée grâce à l'inhibition, la flexibilité cognitive nous permet d'adopter une nouvelle conduite plus appropriée et adapté à l'antérieure.
Ces trois processus, conjointement, nous permettent de mener à bien le reste des fonctions exécutives, comme la planification, la mémoire de travail, l'anticipation ou la création d'objectifs.

Exemples de surveillance

  • Nous utilisons la surveillance pour une grande partie de nos activités professionnelles. Si un charpentier donne forme à un meuble, il doit s'assurer (grâce à la surveillance) qu'il travaille le bois de manière appropriée. Si un informaticien écrit un code, il est essentiel qu'il détecte si le fait correctement ou s'il fait une erreur. N'importe quel employé doit s'assurer qu'il réalise correctement son travail.
  • Lorsqu'un enfant fait une opération mathématique, il faut qu'il fasse attention s'il fait les calculs correctement et s'il note bien les résultats.
  • Si nous conduisons et que nous avons une destination, nous devons prendre les bonnes déviations et sorties. Nous utiliserons donc la surveillance lorsque nous vérifierons si nous prenons les bons chemins ou encore lorsque nous doublerons un autre véhicule.
  • Nous utilisons également la surveillance pour un grand nombre de nos activités quotidiennes : cuisiner, faire du sport, écrire, nous laver les dents ou encore nous habiller.

Pathologies et troubles associés au problèmes de surveillance

Il est tout à fait normal que nous fassions des erreurs sans nous en rendre compte. Ces négligences ne doivent pas forcément avoir de relations avec cette habileté cognitive. Toutefois, un déficit de la surveillance peut engendrer que nous ne soyons pas conscients des erreurs ou changements les plus évidents, ce qui peut être dangereux. Un problème au niveau de la surveillance cognitive peut poser des problèmes pour réaliser de nombreuses activités de notre quotidien.

Notre capacité de surveillance peut être altérée par une grande quantité de troubles. Le trouble qui affecte le plus la surveillance est sans nul doute le Trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH). Néanmoins, celle-ci est également altérée par la dyslexie, dépression, anxiété, ou par les démences comme Alzheimer. Par ailleurs, un endommagement cérébral, comme un ictus ou un traumatisme crânien peuvent également avoir des conséquences sur la surveillance. Les états comme le manque ou le surplus de sommeil, l'ivresse ou des émotions extrêmes pourraient réduire notre capacité de surveillance.

Comment mesurer et évaluer la surveillance?

La surveillance nous permet de réaliser de nombreuses activités de notre vie quotidienne correctement et rapidement. Par conséquent, évaluer la surveillance peut être d'une grande aide dans plusieurs domaine : dans le domaine académique (pour savoir si un élève va avoir des problèmes pour écrire ou faire tout type d'exercice), dans le domaine de la santé (pour savoir si un patient va à avoir des problèmes pour conduire, vérifier s'il a pris ses médicaments correctement ou s'il va avoir des problèmes pour son jour le jour) ou encore dans le domaine professionnel (pour savoir si un employé va pouvoir détecter les erreurs qu'il fait sans problème).

Grâce à une évaluation neuropsychologique complète nous pouvons évaluer de manière efficace et fiable les différentes habiletés cognitives, comme celle de la surveillance. En plus de mesurer la capacité de surveillance, ces tests permettent également d'évaluer la flexibilité cognitive, la coordination oeil-main, la vitesse de traitement, l'inhibition, la dénomination, la mémoire contextuelle, la mémoire de travail, la mémoire visuelle, la perception visuelle, la reconnaissance et le temps de réponse.

  • Le Test de Synchonisation UPDA-SHIF s'est basé sur le Wisconsin Card Sorting Test (WCST). Ce dernier demande à l'utilisateur d'utiliser sa coordination visuo-motrice pour maintenir la concordance entre l'oeil, qui vérifie l'activité, et la main, qui réalise l'action. Si ces derniers se coordonnent, l'utilisateur obtiendra un équilibre au niveau de l'activité cérébrale et une grande réussite au moment de réaliser l'exercice. La réalisation de l'exercice est simple, il faudra activer les zones cognitives associées à la vitesse de traitement et à la surveillance
  • Le Test d'Équivalences INH-REST s'est basé sur le Test de Stroop. Ce test évalue la capacité de l'utilisateur à discerner deux exercices à la fois, en étant attentif au plus important et en ignorant l'autre.
  • Le Test d'Identification COM-NAM s'est basé sur les tests de Korkman, Kirk et Kemp de 1998 (NEPSY) et du test Memory Malingering (TOMM). Ce test permet d'observer le niveau de canalisation et de classement des stimuli dans la mémoire. Le classement ou l'ordre que nous donnons aux choses est possible grâce à l'identification de similitudes d'un même groupe.
  • Le Test de Traitement REST-INH, a été inspiré du Test de Variables of Attention (TOVA). Le test aide à percevoir et traiter un stimulus et par delà à y répondre.

Comment réhabiliter ou améliorer la surveillance?

Toutes les habiletés cognitives dont la surveillance, peuvent être entraînées pour améliorer leur rendement. CogniFit vous offre la possibilité de le faire de manière professionnelle.

La plasticité cérébrale est la base de la réhabilitation de la surveillance et des autres capacités cognitives. CogniFit dispose d'une batterie d'exercices cliniques conçus pour réhabiliter les déficits de la surveillance et d'autres fonctions cognitives. Le cerveau et ses connexions de neurones se renforcent avec l'utilisation des fonctions qui dependent d'eux. De cette manière, si nous utilisons la surveillance fréquemment, les connexions cérébrales des structures impliquées de cette capacité seront renforcées.

CogniFit est formé d'une équipe de professionnels spécialisés dans l'étude la plasticité synaptique et des procédés de la neurogenèse. Ceci a permis la création d'unprogramme de stimulation cognitive personnalisée adapté aux besoins de chaque utilisateur. Ce programme commence par une évaluation précise de la surveillance et d'autres fonctions cognitives fondamentales. Suivant les résultats de l'évaluation, le programme de stimulation cognitive de CogniFit offre de manière automatique un entraînement cognitif personnalisé pour renforcer la surveillance ainsi que d'autres fonctions cognitives, si nécessaire après évaluation.

Il est indispensable de mener à bien un entraînement constant et approprié pour améliorer la mémoire non verbale. CogniFit dispose d'outils d'évaluation et de réhabilation pour optimiser cette fonction cognitive. Pour une bonne stimulation, 15 minutes par jour (2 à 3 jours par semaine) sont nécessaires.

Vous pouvez accéder au programme de stimulation cognitive de CogniFit via internet. Il y a une grande variété d'activités interactives, sous forme de jeux pour le cerveau amusants et qui peuvent être réalisés sur ordinateur. Après chaque séance, CogniFit présentera un graphique détaillé avec l'évolution de l'état cognitif de l'utilisateur.

Veuillez entrer votre adresse email