Choisissez votre plateforme et achetez
Essayez un mois gratuit avec 10 licences.
A quoi sert le compte?
Inscrivez-vous
loading

En cliquant sur "Inscrivez-vous", vous acceptez nos Conditions d’utilisation et vous reconnaissez avoir lu et accepter notre Politique de Confidentialité des données.

corporativelanding_Memoria-visual-a-corto-plazo_social_picture
  • Accédez à une batterie de tests cognitifs pour évaluer la mémoire visuelle à court-terme

  • Identifiez et évaluez la présence d'altérations ou déficits

  • Instruments valides pour améliorer et réhabiliter la mémoire visuelle à court terme ainsi que d'autres habiletés cognitives.

loading

Comment définir la Mémoire visuelle à court-terme?

La Mémoire visuelle à court-terme peut se définir comme la capacité à retenir une petite quantité d'informations visuelles (lettres, figures, couleurs...) et ceci durant un bref instant. Ce genre de mémoire fait partie de la mémoire à court-terme. L'information retenue par la mémoire visuelle à court-terme peut être envoyée à la mémoire de travail, à la mémoire à long terme ou simplement être oubliée.

Exemples de Mémoire visuelle à court-terme

  • La mémoire visuelle à court-terme nous permet de lire un livre ou des notes. Elle nous permet de retenir des informations verbales que nous percevons grâce à la vue (les mots lus), les premiers mots d'une phrase par exemple, ce qui nous permet de comprendre toute la phrase. Sans cette habileté cognitive, nous ne pourrions pas lire, ce qui entraînerait des conséquences importantes sur nos résultats académiques.
  • Lorsque nous conduisons, la mémoire visuelle à court-terme nous permet de retenir ce qu'il y avait écrit sur les panneaux de signalisation que nous venons de passer, ou savoir où se trouvent les voitures qui nous entourent, une fois que nous ne regardons plus les rétroviseurs. Par conséquent, la mémoire visuelle à court-terme est essentielle pour une bonne conduite.
  • La majorité des postes de travail demande un emploi constant de la mémoire visuelle à court-terme. En effet, si nous devons lire ou rédiger des rapports, nous devrons retenir des mots pour donner un sens au texte. Plus le poste que nous occupons, nous demande d'utiliser la vue, plus nous utiliserons cette capacité (architecte, designer, peintre...).
  • Lorsque nous voyons une connaissance dans la rue, il arrive souvent que nous mettions un instant avant de la reconnaitre. Si vous la reconnaissez en quelques secondes, c'est grâce au fait que votre mémoire visuelle à court-terme a retenu suffisamment longtemps le visage de cette personne et l'a transmis à la mémoire à long terme, ce qui vous permet de la reconnaître.

Pathologies et troubles associés à la mémoire visuelle à court-terme

Un endommagement de la mémoire visuelle à court-terme peut réduire le temps et la quantité d'élément que celle-ci peut retenir. Grâce au fait que les différents types de mémoire sont indépendants, un problème au niveau de la mémoire visuelle à court-terme ne devrait pas engendrer d'autres problèmes pour le reste. Généralement, tous les types de mémoire travaillent conjointement et il serait très difficile de savoir où commence l'un et où finit un autre. En revanche, lorsqu'un de ces types de mémoire est endommagé, notre cerveau ne peut pas exercer sa fonction correctement ce qui peut avoir des conséquences terribles sur notre quotidien.

La mémoire visuelle à court-terme peut être endommagée de plusieurs manières. A un stade léger de la maladie d'Alzheimer, on peut être confronté à une détérioration de la mémoire visuelle à court-terme. L'altération de la mémoire visuelle à court-terme peut engendrer des cas de dyslexie, en effet la difficulté pour retenir des informations verbales, écrites peut entraîner des problèmes quant à l'apprentissage de la lecture. La consommation de marihuana peut engendre une détérioration de la mémoire visuelle à court-terme. La lésion cérébrale causée par un ictus ou un traumatisme crânien peut également altérer la mémoire visuelle à court-terme.

Comment mesurer et évaluer la mémoire visuelle à court-terme?

Nous utilisons la mémoire visuelle à court-terme pour une grande quantité de situations quotidiennes. C'est pourquoi évaluer notre mémoire visuelle à court-terme et connaître son état peut être d'une grande aide et ceci dans plusieurs domaine : dans le domaine scolaire (elle nous permet de savoir si un enfant aura des problèmes pour apprendre à lire ou pour comprendre des explications complexes d'un livre), dans le domaine de la santé (pour savoir si les patients sont capables de conduire sans danger ou s'ils peuvent s'aider de recours visuels plus ou moins complexes dans leur quotidien) ou encore dans le domaine professionnel (pour savoir si le patient peut se charger de tâches qui demandent de lire beaucoup ou avec un important contenu visuel).

Grâce à une évaluation neuropsychologique complète, il est possible d'évaluer différentes fonctions cognitives, telle que la mémoire visuelle à court-terme. Les tests offerts par CogniFit pour évaluer la mémoire à court-terme sont inspirés des tests de numéros directs et indirects de la WMS (Wechsler Memory Scale), de NEPSY, (de Kokrkman, Kirk et Kemp en 1998), du CPT (Continuous Performance Test), du TOMM (Memory Malingering), du VOT (Hooper Visual Organisation Task), du TOVA (Test of Variables of Attention) et du TOL (Torre de Londres). En plus d´évaluer la mémoire visuelle à court-terme, ces tests permettent également d'évaluer la mémoire à court-terme, le temps de réaction, la mémoire de travail, le balayage visuel, la perception spatiale, la planification, la mémoire contextuelle, la flexibilité cognitive, la dénomination, la reconnaissance et la vitesse de traitement.

  • Test d'Identification COM-NAM: On vous présentera des objets sous forme d'image ou de son. Vous devrez dire sous quel format (image ou son) s'est présenté l'objet ou s'il n'a pas été présenté.
  • Test de Concentration VISMEM-PLAN: Vous verrez apparaître plusieurs stimuli à l'écran, distribués de manière alternative. Suivant un ordre, les stimuli s'illumineront en même temps qu'apparaîtra un son jusqu'à la fin de la série. Lors de la présentation vous devrez prêtez attention aussi bien aux sons qu'aux images illuminés. Il faudra vous souvenir de l'ordre de présentation des stimuli pour les reproduire ensuite dans le même ordre.
  • Test de Reconnaissance WOM-REST: Trois images communes apparaissent à l'écran. Tout d'abord, il faudra se souvenir de l'ordre de présentation des trois objets aussi vite que possible. Ensuite, apparaîtront quatre séries de trois objets, différents à ceux présentés antérieurement, il faudra détecter la séquence initiale.
  • Test de Récupération VISMEM: Des images apparaîtront à l'écran pendant à peu près 5 à 6 secondes. Pendant ce temps, il faut essayer de se rappeler de la plus grande quantité d'objets qui apparaissent. Une fois le temps écoulé, les images disparaissent et plusieurs options seront présentées, où il faudra trouver la bonne combinaison.

Comment réhabiliter ou améliorer la mémoire visuelle à court-terme?

Chez CogniFit, nous offrons la possibilité d'entraîner de manière professionnelle la mémoire visuelle à court-terme, ainsi que le reste des habiletés cognitives.

La réhabilitation de la mémoire visuelle à court-terme se base sur la plasticité cérébrale. CogniFit offre une batterie d'exercices cliniques conçus pour réhabiliter les problèmes de la mémoire visuelle à court-terme ainsi que ceux d'autres fonctions cognitives. Le cerveau et ses connexions de neurones se renforcent lorsqu'ils utilisent ces fonctions qui dépendent d'eux. Par delà, si nous entraînons régulièrement notre mémoire visuelle à court-terme, les connexions cérébrales des structures impliquées seront plus fortes. Ainsi que lorsque nous devons utiliser notre mémoire visuelle à court-terme, les connexions seront plus rapides et plus efficaces ce qui améliorera notre capacité.

CogniFit est composé d'une équipe de profesionnels spécialisée dans l'étude de la plasticité synaptique et la neurogenèse. Cela a permis de créer un programme de stimulation cognitive personnalisé selon les besoins de chaque utilisateur. Ce programme commence par une évaluation précise de la mémoire à court-terme ainsi que d'autres fonctions cognitives fondamentales. Selon les résultats obtenus lors de l'évaluation, le programme de stimulation cognitive de CogniFit offre de manière automatique un entraînement cognitif personnalisé afin de renforcer la mémoire à court-terme ainsi que d'autres fonctions cognitives considérés nécessaires après l'évaluation.

Un entraînement adapté et constant est indispensable pour améliorer la mémoire visuelle à court-terme. CogniFit dispose d'outils d'évaluation et de réhabilitation pour optimiser cette fonction cognitive. Pour une bonne stimulation, nous recommandons un entraînement de 15 minutes par jour, deux à trois fois par semaine.

Ce programme de stimulation cognitive de CogniFitest disponible sur internet. Les différents exercices intéractifs sont présentés sous forme d'amusants jeux pour le cerveau, lesquels peuvent être réalisés sur ordinateur. Après chaque séance, CogniFit présentera votre évolution cognitive sous forme d'un graphique détaillé.

Veuillez entrer votre adresse email