À propos des cookies sur ce site

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne. Si vous continuez à utiliser ce site sans modifier vos préférences de cookies, nous en conclurons que vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies. Pour en savoir plus ou pour modifier vos préférences de cookies, consultez notre politique relative aux cookies

Accepter
Choisissez votre plateforme et achetez
Essayez un mois gratuit avec 10 licences.
A quoi sert le compte?
Bienvenue à CogniFit!

Veuillez confirmer que les entraînements et/ou évaluations sont pour votre propre usage. Vous allez créer un compte personnel. Ce type de compte est conçu pour vous aider à évaluer et entraîner vos capacités cognitives.

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour vos patients.Vous allez créer un compte de gestion des patients. Ce compte est conçu pour aider les professionnels de la santé (médecins, psychologues, etc.) dans le diagnostic et l'intervention sur les troubles cognitifs.

Veuillez confirmer que vous souhaitez proposer des entraînements et/ou évaluations cognitives à votre famille ou vos amis. Vous allez créer un compte familial. Ce compte est conçu pour permettre aux membres de votre famille d'accéder aux évaluations et entraînements de CogniFit.

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour des participants à une étude.Vous allez créer un compte de recherche. Ce compte est conçu pour aider les chercheurs dans leurs études sur les aires cognitives

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour vos élèves ou étudiants.Vous allez créer un compte de gestion des élèves ou étudiants. Ce compte est conçu pour aider dans le diagnostic et l'intervention sur les troubles cognitifs chez les enfants et les étudiants.

loading

Pour votre propre usage (à partir de 16 ans)

En cliquant sur "Inscrivez-vous", vous acceptez nos Conditions d’utilisation et vous reconnaissez avoir lu et accepter notre Politique de Confidentialité des données.

corporativelanding_STUDY-COGNITIVE-TRAINING-MULTIPLE-SCLEROSIS_social_picture

CogniFit a amélioré l'état cognitif des personnes atteintes de sclérose en plaques

Les entraînements de CogniFit sont un outil fiable pour stimuler l'état de diverses capacités cognitives chez les personnes atteintes de sclérose en plaques

Cette page est à titre d'information uniquement. Nous ne vendons aucun produit qui soigne les maladies. Les produits de CogniFit pour soigner les maladies sont actuellement en cours de validation. Si vous êtes intéressé, veuillez visiter la plate-forme de recherche CogniFit
  • Gérez confortablement les participants à la recherche depuis la plateforme pour chercheurs

  • Évaluez et entraînez jusqu'à 23 compétences cognitives pour les participants à votre étude

  • Vérifiez et comparez le développement cognitif des participants pour les données de votre étude

Démarrer
loading

Nom original: Home-based personalized cognitive training in MS patients: a study of adherence and cognitive performance.

Auteurs et autrices: Evelyn Shatil1, Avishag Metzer2, Omer Horvitz3, Ariel Miller2.

  • 1. Department of Psychology and the Center for Psychobiological Research, Max Stern Academic College of Emek Yezreel, and CogniFit Ltd, Yoqneam Ilit, Israel.
  • 2. Neuroimmunology Unit, Multiple Sclerosis & Brain Research Center, Carmel Medical Center, Haifa, Israel.
  • 3. Brain and Behaviour Research Center, Institute for the Study of Affective Neuroscience (ISAN), Department of Psychology, The University of Haifa, Israel.

Revue: NeuroRehabilitation 26 (2010), 143-153.

Citez cet article (Format APA):

  • Shatil, E., Metzer, A., Horvitz, O., & Miller, A. (2010). Home-based personalized cognitive training in MS patients: a study of adherence and cognitive performance. NeuroRehabilitation, 26, pp.145-153.

Conclusion de l'étude

L'entraînement cognitif est un outil pratique et précieux pour améliorer les capacités cognitives des patients atteints de sclérose en plaques. Attention partagée [P=0,011], coordination œil-main [P<0,0001], mémoire générale [P<0,0001], dénomination [P=0,029], temps de réaction [P=0,001], perception spatiale [P<0. 0001], estimation du temps [P=0,014], mémoire de travail visuelle [P<0,0001], perception visuelle [P=0,006], balayage visuel [P=0,029] et mémoire de travail verbale-auditive [P=0,001].

Contexte

La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire chronique qui non seulement entraîne une incapacité physique à long terme, mais aussi une série de symptômes cognitifs. La prévalence des altérations cognitives chez les personnes atteintes de sclérose en plaques est de 43 à 65%, la mémoire épisodique, l'attention et la vitesse de traitement étant les capacités cognitives les plus affectées. Les fonctions exécutives telles que l'aisance verbale, la formation de concepts, le raisonnement abstrait, la planification et le suivi sont également souvent touchées. Un dysfonctionnement cognitif est associé à une plus mauvaise qualité de vie.

Actuellement, il n'existe pas de médicaments efficaces pour réduire les symptômes cognitifs chez les patients atteints de sclérose en plaques, il est donc nécessaire de recourir à d'autres moyens pour réduire l'impact de ces altérations cognitives. Il a été démontré que la réadaptation cognitive est un élément important du traitement des troubles cognitifs dans la sclérose en plaques et, malgré cela, elle a été peu étudiée. Plus précisément, la stimulation cognitive informatisée s'est avérée efficace pour améliorer l'état cognitif des personnes atteintes de sclérose en plaques.

Méthodologie

Conception de l'étude

L'étude a consisté en 12 semaines d'entraînement avec CogniFit, avec une évaluation avant l'entraînement et une autre évaluation après la fin de ces 12 semaines. Les participants ont été répartis entre le groupe expérimental et le groupe témoin. Les utilisateurs sans connexion Internet ont été placés dans le groupe de contrôle. L'objectif de l'étude était de découvrir l'adhésion à l'entraînement et ses effets sur l'état cognitif des personnes atteintes de sclérose en plaques.

L'étude a été menée au Centre de recherche sur la sclérose en plaques et le cerveau, au Centre médical Carmel, à Haïfa. Le protocole a été approuvé par le comité d'éthique et le consentement écrit des participants a été obtenu avant de commencer la présélection.

Participants

Les participants ont été choisis parmi les patients externes du centre médical du Carmel. Ces participants avaient un diagnostic de sclérose en plaques progressive récurrente ou rémittente, un bon fonctionnement de la main dominante, parlaient hébreu, avaient un ordinateur à la maison et étaient intéressés à participer à l'étude.

Les critères d'exclusion furent la présence de toute autre maladie neurologique, la consommation de drogues ou d'alcool, ainsi que la présence de dépression ou de tout autre trouble nécessitant l'utilisation de psychotropes. Les patients atteints de sclérose en plaques primaire progressive ont également été exclus.

Analyse

Pour évaluer, d'une part, les différences entre les deux groupes au niveau de l'état cognitif avant le début de l'étude ; d'autre part, l'effet d'entraînement dans chacun des groupes et, enfin, les changements cognitifs entre les deux groupes après l'intervention, des modèles à effets mixtes ont été utilisés pour les mesures répétées et des modèles linéaires généraux dans le programme statistique SAS.

En outre, une approche différente a été testée, en utilisant le programme statistique SPSS. Des tests t d'échantillons indépendants et des tests t jumelés ont été utilisés pour obtenir respectivement les différences de scores cognitifs entre les deux groupes au départ, et au sein de chaque groupe avant et après l'entraînement. Enfin, une ANCOVA a été réalisée pour évaluer les différences de scores cognitifs après l'entraînement CogniFit.

Les résultats des deux procédures ont été similaires. Cependant, les résultats expliqués ci-dessous sont basés sur la deuxième procédure (effectuée avec SPSS).

Résultats et conclusions

Les deux groupes coïncidaient au départ dans leurs caractéristiques cliniques et socio-démographiques. Dans les mesures liées à l'état cognitif des participants, des améliorations significatives ont pu être observées dans sept capacités cognitives du groupe témoin : attention divisée, attention soutenue (en évitant les distractions), dénomination, temps de réponse, flexibilité cognitive, perception spatiale et estimation du temps. En revanche, dans le groupe d'entraînement CogniFit, des améliorations significatives ont été observées dans onze capacités cognitives : l'attention partagée [P=0,011], la coordination œil-main [P<0,0001] et la mémoire générale (qui comprend différentes capacités cognitives liées à la mémoire) [P<0]. 0001], dénomination [P=0,029], temps de réaction [P=0,001], perception spatiale [P<0,0001], estimation du temps [P=0,014], mémoire de travail visuelle [P<0,0001], perception visuelle [P=0,006], balayage visuel [P=0,029] et mémoire de travail verbale-auditive [P=0,001]. Les améliorations obtenues dans le groupe d'entraînement CogniFit ont été sensiblement plus importantes que celles du groupe de contrôle dans les capacités cognitives suivantes : mémoire générale, mémoire visuelle de travail et mémoire verbale de travail.

En conclusion, il a été observé que l'entraînement CogniFit a contribué à améliorer de manière significative l'état cognitif des adultes atteints de SEP progressive récurrente ou rémittente. Ces améliorations ont été particulièrement marquées dans les capacités cognitives liées à la mémoire. L'entraînement cognitif personnalisé de CogniFit s'avère être un outil pratique et précieux pour améliorer les capacités cognitives des patients atteints de SEP.

Veuillez entrer votre adresse email