Choisissez votre plateforme et achetez
Essayez un mois gratuit avec 10 licences.
A quoi sert le compte?
Inscrivez-vous
loading

En cliquant sur "Inscrivez-vous", vous acceptez nos Conditions d’utilisation et vous reconnaissez avoir lu et accepter notre Politique de Confidentialité des données.

corporativelanding_exploracion-visual_social_picture
  • Accédez à une batterie de tests cognitives pour évaluer l'exploration visuelle

  • Identifiez et évaluez la présence d'altérations ou de déficits

  • Instruments valides pour améliorer ou réhabiliter le balayage visuel ainsi que d'autres habiletés cognitives

loading

Comment définir l'exploration visuelle?

L'exploration visuelle, le balayage visuelle peut être défini comme la capacité à chercher activement l'importante information de notre environnement, rapidement et de manière efficace. C'est à dire que le balayage visuel nous permet de trouver ce que nous cherchons avec le regard. Cette fonction est de grande importance, en effet nous l'utilisons très souvent pour réaliser des situations de notre quotidien.

Le balayage visuel est une fonction de la perception visuelle dirigée par l'attention qui nous permet de détecter et de reconnaître les stimuli visuels. Lorsque nous voulons trouver quelque chose dans notre environnement, nous mettons en place une chaîne de procédés interconnectés :

  • Attention focalisée et sélective: Pour détecter un stimulus "objectif", il nous faut être attentif. L'attention focalisée fait référence à la capacité à centrer notre attention sur un stimulus. En revanche, l'attention sélective fait référence à la capacité à être attentif à un stimulus en présence de distracteurs. Grâce à cette dernière et à la flexibilité cognitive, nous sommes capables de détourner notre attention du stimulus que nous observions et nous concentrer sur les stimuli importants.
  • Perception visuelle: Elle nous permet de distinguer, d'identifier et d'interpréter les formes, couleurs et lumières. A partir de là, nous donnons un sens à l'information captée par nos yeux.
  • Reconnaissance: L'information visuelle perçues par nos yeux est comparée à des connaissances préalables afin de vérifier si nous connaissions d'ores et déjà cette information.
  • Balayage visuel: Nous réalisons des mouvements oculaires dans tout notre champ visuel, ou dans la partie qui nous intéresse.

Si un de ces procédés est altéré, nous serons incapable de trouver quelque chose avec la vue, que ce soit parce que nous ne voyons pas le stimulus (mauvaise attention), parce que nous ne distinguons pas le stimulus du reste de notre environnement (mauvaise perception), parce que nous ne reconnaissons pas le stimulus comme tel (mauvaise reconnaissance) ou parce que nous ne faisons pas les bons mouvements oculaires (mauvaise exploration visuelle).

La pratique et l'entraînement cognitif peut améliorer notre balayage visuel.

Exemples de balayage visuel

  • Nous utilisons notre balayage visuel pour un grand nombre de postes de travail. Les policiers et militaires doivent détecter des objectifs très rapidement et ceci sous tension. Les vendeurs en magasins doivent trouver les produits mal placés ou les clients ayant besoin d'aide. Les personnes qui sont chargées des relations publiques doivent avoir une très bonne exploration visuelle pour trouver des clients potentiels. Généralement, n'importe quel travail qui implique un composant visuel va demander un bon balayage visuel.
  • Lorsqu'un enfant est en classe, qu'il regarde le tableau, un livre ou un cahier, il doit avoir un bon balayage visuel. Ne pas trouver de quoi on parle en classe pourrait être fort négatif pour notre apprentissage.
  • Au volant, nous regardons constamment la route. Nous explorons le terrain du regard et voyons le reste des véhicules, les panneau de signalisation et les imperfections de la route. Une mauvaise exploration visuel pourrait provoquer un accident grave.
  • Le balayage visuel joue un rôle primordial dans le monde du sport. Il est essentiel, pour un grand nombre de sports, de détecter de manière précise les stimuli importants (coéquipiers, rivaux, le ballon, la cage de but, etc...)Si nous voulons passer la balle à un coéquipier, il nous faudra avant tout le repérer sur le terrain, en prenant en compte que chaque minute compte.

Pathologies et troubles associés aux problèmes de balayage visuel

S'il nous arrive de ne pas trouver la télécommande ou les clés de la maison, cela ne veut pas dire que nous souffrons d'une pathologie. Néanmoins, un déficit du balayage visuel peut nous amener à ne pas détecter les stimuli les plus évidents, ce qui peut être dangereux. Un problème au niveau du balayage visuel peut nous poser des problèmes pour réaliser des activités de notre jour le jour.

Une altération du balayage visuel peut apparaître avec plusieurs troubles. Un des troubles qui affecte le plus le balayage visuel est l'héminégligence, il s'agit d'un trouble de l'attention protée à l'espace (incapacité à détecter les objets qui, par exemple, se trouve du côté gauche). Cependant, des problèmes au niveau de la perception ou du traitement visuel, comme l'anopsie ou la cécité, peuvent également altérer le balayage visuel. Par ailleurs, un dommage au niveau de la reconnaissance des stimuli, comme avec l' agnosie, pourrait poser des problèmes au niveau de l'exploration visuelle. Enfin, un problème au niveau des muscles oculomoteurs ou de la stratégie pour atteindre un objectif, entraînerait une détérioration du balayge visuel.

Comment mesurer et évaluer le balayage visuel?

Le balayage visuel nous permet de réaliser beaucoup de nos activités quotidiennes correctement et rapidement. Par delà, évaluer le balayage visuel peut être intéressant dans bien des domaines: dans le domaine académique (pour savoir si l'élève va avoir des difficultés pour détecter sur le tableau de quoi parle le professeur), dans le domaine clinique (pour savoir si le patient va avoir des problème pour trouver ses médicaments, conduire ou être autonome) ou encore dans le domaine professionnel (pour savoir si un conducteur peut réaliser correctement son travail ou si un militaire ou policier va être capable d'utiliser correctement ses armes).

Gràce à une évaluation neuropsychologique complète nous pouvons mesurer de manière fiable et efficace différentes habiletés cognitives dont celle du balayage visuel. Le test offert par CogniFit pour évaluer le balayage visuel s'est basé sur les tests suivants : Continous Performance Test (CPT), le Test of Memory Malingering (TOMM), la Hooper Visual Organisation Task (VOT), sur le Variables of Attention (TOVA) ainsi que sur le Torre de Londres (TOL). En plus d'évaluer le balayage visuel, ce test permet également de mesurer le temps de réponse, la vitesse de traitement, la mémoire de travail, la perception spatiale, la perception visuelle, la planification, la coordination oeil-main et l'attention.

  • Test de Résolution REST-SPER: Vous verrez apparaître plusieurs stimuli en mouvements à l'écran. Vous devrez cliquer sur les stimuli "objectifs" aussi vite que possible, tout en évitant les stimuli "intrus".
  • Test de Programmation VIPER-PLAN: Vous devrez sortir une balle d'un labyrinthe en moins de mouvements possibles et aussi vite que possible.
  • Test de Balayage WOM-REST: Vous verrez apparaître trois objets à l'écran. Vous devrez premièrement vous souvenir de l'ordre de présentation des trois objets aussi vite que possible. Ensuite, quatre séries de trois objets apparaitront, certains seront différents à ceux présentés au début du test, vous devrez détecter la séquence initiale dans le même ordre.
  • Test de Vitesse REST-HECOOR: Vous verrez apparaître un carré bleu à l'écran. Vous devrez cliquer sur le bouton dans le carré aussi vite que possible. Plus vous cliquerez sur le bouton dans le temps imparti, plus les résultats seront bons.
  • Test d'exploration SCAVI-REST: Vous devrez trouver la lettre "objectif" le plus rapidement possible (celle-ci apparaîtra à gauche de l'écran) dans le bloc de lettres. La lettre "objectif" changera chaque fois que répondrez correctement.

Comment réhabiliter ou améliorer le balayage visuel?

Toutes les habiletés cognitives dont le balayage visuel peuvent être entraînées pour améliorer leur rendement. CogniFit vous offre la possibilité d'y parvenir de manière professionnelle.

La plasticité cérébrale est la base de la réhabilitation du balayage visuel et des autres capacités cognitives. CogniFit dispose d'une batterie d'exercices cliniques conçus pour réhabiliter les déficits de balayage visuel et d'autres fonctions cognitives. Le cerveau et ses connections de neurones se renforcent avec l'utilisation des fonctions qui dependent d'eux. De cette manière, si nous utilisons le balayage visuel fréquemment, les connections cérébrales des structures impliquées de cette capacité seront renforcées.

CogniFit est formé d'une équipe de professionnels spécialisés dans l'étude la plasticité synaptique et des procédés de la neurogenèse. Ceci a permis la création d'unprogramme de stimulation cognitive personnalisée adapté aux besoins de chaque utilisateur. Ce programme commence par une évaluation précise du balayage visuel et d'autres fonctions cognitives fondamentales. Suivant les résultats de l'évaluation, le programme de stimulation cognitive de CogniFit offre de manière automatique un entraînement cognitif personnalisé pour renforcer le balayage visuel ainsi que d'autres fonctions cognitives, si nécessaire après évaluation.

Il est indispensable de mener à bien un entraînement constant et approprié pour améliorer le balayage visuel. CogniFit dispose d'outils d'évaluation et de réhabilitation pour optimiser cette fonction cognitive. Pour une bonne stimulation, 15 minutes par jour (2 à 3 jours par semaine) sont nécessaires.

Vous pouvez accéder au programme de stimulation cognitive de CogniFit via internet. Il y a une grande variété d'activités interactives, sous forme de jeux pour le cerveau amusants et qui peuvent être réalisés sur ordinateur. Après chaque séance, CogniFit présentera un graphique détaillé avc l'évolution de l'état cognitif de l'utilisateur.

Veuillez entrer votre adresse email