Choisissez votre plateforme et achetez
Essayez un mois gratuit avec 10 licences.
A quoi sert le compte?
Inscrivez-vous

Pour votre propre usage (à partir de 13 ans)

loading

En cliquant sur "Inscrivez-vous", vous acceptez nos Conditions d’utilisation et vous reconnaissez avoir lu et accepter notre Politique de Confidentialité des données.

Coordination oculomotrice
  • Accédez à une batterie complète d'évaluation de la coordination oeil-main et d'autres habiletés cognitives

  • Identifiez et évaluez la présence d'altérations ou déficits

  • Stimulez et améliorez la coordination oeil-main et d'autres fonctions avec des exercices cliniques

loading

Qu'est-ce que la coordination oeil-main?

Qu'est-ce que la coordination oeil-main? La coordination oeil-main peut se définir comme l'habileté qui nous permet de réaliser des activités pour lesquelles nous utilisons les yeux et les mains de manière simultanée. Nous utilisons les yeux pour diriger l'attention et les mains exécuter une tâche déterminée. La coordination oeil-main est une habileté cognitive complexe car elle doit guider les mouvements de notre main en fonction des stimulations visuelles et de la rétroaction. Le développement de la coordination oeil-main est tout spécialement importante pour le développement normal de l'enfant et pour l'apprentissage scolaire.

  • Nous utilisons nos yeux pour diriger notre attention et aider notre cerveau à savoir où se trouve notre corps dans l'espace (proprioception).
  • Nous utilisons nos mains pour faire une tâche déterminée de manière simultanée et coordonnée, selon l'information visuel perçue.

La coordination oeil-main est la base pour le développement de la littéracie mais nous l'utilisons également au jour le jour pour nos activités quotidiennes comme par exemple : cuisiner, faire un dessin, insérer une carte de crédit dans un distributeur, taper sur un clavier d'ordinateur, lancer et/ou attraper des objets. D'ailleurs, quand nous conduisons, nous utilisons la coordination oeil-man de manière ininterrompue, et ceci en nous basant sur l'information du trajet que nous percevons à travers nos yeux, les mains quant à elles interviennent de mière constante sur le volant, etc..

Pratiquement toutes les activités de notre vie quotidienne requièrent la coordination oeil-main, c'est pourquoi il est important de la stimuler l'améliorer. Elle est le plus souvent stimulée à l'âge pré-scolaire pour le développement de la psychomotricité fine et épaisse. Toutefois elle est aussi importe à l'âge adulte.

Exemples de coordination oculomotrice

  • Lorsque nous écrivons sur un papier, nous utilisons notre coordination oeil-main. Au fur et à mesure que nous écrivons, nos yeux nous indiquent où se trouve notre main et nous informent quant à la qualité de ce que nous écrivons. Selon l'information reçue, nous générons les différents programmes moteurs, tout en y corrigeant les possibles erreurs effectuées lors du programme antérieur (rétroalimentation). C'est une séquence d'actes moteurs très rapides et précis, qui demande une certaine habileté et de l'entraînement.
  • Il se passe à peu près la même chose lorsque nous écrivons sur un clavier d'ordinateur. Même si le type de mouvements utilisé pour écrire les lettres est très différent, nous utilisons également l'information visuelle (pour voir si nous avons bien écrit ou non) pour diriger les mouvements de nos mains ou encore pour corriger nos erreurs.
  • Au volant, nous utilisons la coordination oeil-main de manière constante étant donné que nous dirigeons les mouvements de nos mains selon l'information visuelle que nous recevons des environs.
  • Lorsque nous faisons du sport, nous coordinons ce que voient nos yeux avec le mouvement de tout notre corps. Selon la discipline sportive, prédominera la coordination oeil-main (basket, tennis, base-ball) ou la coordination oeil-pied (football, athlétisme). Néanmoins, il faut savoir que pour la quasi majorité des disciplines sportives, la coordination de l'oeil avec la majorité des groupes musculaires est présente. C'est pourquoi nous faisons souvent référence à la coordination oculo-motrice de manière général.
  • Lorsque nous essayons de mettre la clé dans la serrure, nous utilisons notre coordination oculo-manuelle. Même cas lorsque nous essayons d'introduire une carte de crédit dans la fente d'un distributeur ou lorsqu'un enfant joue avec des pièces à assembler.

Pathologies liées au déficit de coordination oeil-main

La première chose à prendre en compte est que la coordination oculomotrice peut ne pas fonctionner même si la vue et les yeux de la personne sont intactes, elle peut ne pas fonctionner même si les muscles ou le contrôle de la motricité fonctionnent parfaitement. Même si un enfant a été chez l'ophtalmologue et que ce dernier lui a dit que sa vue est parfaite, n'empêche pas d'avoir des problème de coordination visuo-motrice. Le trouble directe de la coordination oculomotrice affecterait seulement la capacité du système visuel et du système moteur à travailler conjointement.

Par ailleurs, n'importe quelle altération des systèmes visuels ou des systèmes moteurs pourraient nuire à la coordination oeil-main et ceci de manière significative. Pathologies visuelles ou de la musculature comme le strabisme, l'amblyopie, l'hypotonie musculaire, le déséquilibre postural ou encore la latéralité croisée peuvent engendrer des problèmes avec cette habileté cognitive. Par ailleurs, les lésions cérébrales qui altèrent les zones motrices (ou associées) ou qui altèrent les zones perceptives peuvent provoquer des problèmes de coordination oeil-main.

Les conséquences face à une mauvaise coordination oeil-main peuvent affecter une grande quantité d'activités. Ces problèmes peuvent conduire à des troubles du développement, des difficultés d'apprentissage (problèmes au moment d'apprendre à lire et à écrire ou pour faire du sport), dans le domaine académique (si l'élève fait beaucoup de fautes lorsqu'il prend des notes, l'attention en cours est réduite), dans le domaine professionnel (si l'employé à des problèmes pour écrire à partir d'un clavier ou pour assembler des pièces, l'efficacité du travail est réduite) et créer des problèmes vis à vis des activités de notre quotidien (du problème de porter la nourriture à notre bouche, coudre à celui de conduire).

Comment mesurer et évaluer la coordination oculomotrice?

La coordination oeil-main est la base de beaucoup de nos comportements du jour le jour. Evoluer correctement dans notre environnement implique directement une bonne coordination oeil-main. Par delà, évaluer la coordination oeil-main peut être d'une grande aide dans bien des domaines de notre vie: dans le domaine scolaire (pour savoir si un enfant va à avoir des problèmes pour écrire ou pour faire des activités en toute réussite), dans le domaine de la santé (pour savoir si un patient va pouvoir conduire ou même pouvoir s'alimenter sans aide) ou encore dans le domaine professionnel (spécialement pour des postes où la manipulation d'outils est indispensable, bien que des postes dans des bureaux peuvent également demander une bonne coordination pour être efficace).

Les tests offerts par CogniFit pour évaluer cette habileté cognitive sont inspirés du Test de Wisconsin Card Sorting (WCST), Variables of Attention (TOVA), Hooper Visual Organisation Task (VOT) et du Test de Stroop. En ajustant les mouvements qui relient la main et l'accompagnement visuel à un objet, on obtient une mesure fiable des capacités neuromusculaires de l'utilisateur. Il est indispensable de synchroniser l'action des muscles que produisent les mouvements de la main pour pouvoir avoir une vitesse et une intensité adaptée. En plus de mesurer la coordination oeil-main, ces test permettent également d'évaluer la flexibilité cognitive, l'attention partagée et la surveillance.

  • Test de Synchronisation UPDA-SHIF: Pour ce test, vous verrez apparaître une balle en mouvement. L'objectif sera de suivre la balle avec le curseur de la manière la plus précise possible.
  • Test de Simultanéité DIAT-SHIF: Vous devrez à la fois suivre le parcours aléatoire d'une balle blanche et être attentif aux mots qui apparaîtront au centre de l'écran. Lorsque le mot coincide avec la couleur des lettres du mot, vous devrez le signaler (en étant attentif à deux stimuli à la fois). Pour ce test, vous serez confronté à des changements de stratégies, de nouvelles réponses et devrez manier la capacité de surveillance et la capacité visuelle en même temps.
  • Test de Coordination HECOOR: Vous devrez suivre avec le curseur une balle qui bougera sur l'ensemble de l'écran, sans sortir de la balle. Pour ce faire, vous devrez avoir un suivi aussi bien manuel que visuel de la balle.
  • Test de Rapidité REST-HECOOR: Vous verrez apparaître un carré bleu à l'écran. Vous devrez cliquer sur le bouton placé dans le carré le plus rapidement possible. Plus vous cliquerez sur le bouton pendant le temps imparti, plus vos résultats seront satisfaisants.
  • Test de Résolution REST-SPER: Vous verrez apparaître plusieurs stimuli en mouvements à l'écran. Vous devrez cliquer sur les stimuli "objectifs" le plus rapidement possible, tout en évitant de cliquer sur le stimuli "intrus".

Comment réhabiliter ou améliorer la coordination oculomotrice?

La coordination oculomotrice peut être entraînée et améliorée, tout comme les autres habiletés cognitives. CogniFit vous offre la possibilité de le faire de manière professionnelle.

La plasticité cérébrale est la base de la réhabilitation de la coordination oculomotrice et des autres capacités cognitives. CogniFit dispose d'une batterie d'exercices cliniques conçus pour réhabiliter les déficits de la coordination oculomotrice et d'autres fonctions cognitives. Le cerveau et ses connections de neurones se renforcent avec l'utilisation des fonctions qui dependent d'eux. De cette manière, si nous utilisons la coordination oculomotrice fréquemment, les connections cérébrales des structures impliquées de cette capacité seront renforcées.

CogniFit est formé d'une équipe de professionnels spécialisés dans l'étude la plasticité synaptique et des procédés de la neurogenèse. Ceci a permis la création d'unprogramme de stimulation cognitive personnalisée adapté aux besoins de chaque utilisateur. Ce programme commence par une évaluation précise de la coordination oculomotrice et d'autres fonctions cognitives fondamentales. Suivant les résultats de l'évaluation, le programme de stimulation cognitive de CogniFit offre de manière automatique un entraînement cognitif personnalisé pour renforcer la coordination oculomotrice ainsi que d'autres fonctions cognitives, si nécessaire après évaluation.

Il est indispensable de mener à bien un entraînement constant et approprié pour améliorer la coordination oculomotrice. CogniFit dispose d'outils d'évaluation et de réhabilitation pour optimiser cette fonction cognitive. Pour une bonne stimulation, 15 minutes par jour (2 à 3 jours par semaine) sont nécessaires.

Veuillez entrer votre adresse email