À propos des cookies sur ce site

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience en ligne. Si vous continuez à utiliser ce site sans modifier vos préférences de cookies, nous en conclurons que vous marquez votre accord quant à notre utilisation de cookies. Pour en savoir plus ou pour modifier vos préférences de cookies, consultez notre politique relative aux cookies

Accepter
Choisissez votre plateforme et achetez
Essayez un mois gratuit avec 10 licences.
A quoi sert le compte?
Inscrivez-vous

Veuillez confirmer que les entraînements et/ou évaluations sont pour votre propre usage. Vous allez créer un compte personnel. Ce type de compte est conçu pour vous aider à évaluer et entraîner vos capacités cognitives.

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour vos patients.Vous allez créer un compte de gestion des patients. Ce compte est conçu pour aider les professionnels de la santé (médecins, psychologues, etc.) dans le diagnostic et l'intervention sur les troubles cognitifs.

Veuillez confirmer que vous souhaitez proposer des entraînements et/ou évaluations cognitives à votre famille ou vos amis. Vous allez créer un compte familial. Ce compte est conçu pour permettre aux membres de votre famille d'accéder aux évaluations et entraînements de CogniFit.

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour des participants à une étude.Vous allez créer un compte de recherche. Ce compte est conçu pour aider les chercheurs dans leurs études sur les aires cognitives

Veuillez confirmer que vous souhaitez accéder aux entraînements et aux évaluations cognitives pour vos élèves ou étudiants.Vous allez créer un compte de gestion des élèves ou étudiants. Ce compte est conçu pour aider dans le diagnostic et l'intervention sur les troubles cognitifs chez les enfants et les étudiants.

Pour votre propre usage (à partir de 16 ans)

loading

En cliquant sur "Inscrivez-vous", vous acceptez nos Conditions d’utilisation et vous reconnaissez avoir lu et accepter notre Politique de Confidentialité des données.

corporativelanding_Reconocimiento_social_picture
  • Accédez à une batterie de tests cognitifs pour évaluer la reconnaissance

  • Identifiez et évaluez la présence d'altérations ou déficits

  • Instruments valides pour améliorer ou réhabiliter la reconnaissance ainsi que d'autres fonctions cognitives

loading

Qu'est-ce que la reconnaissance?

Nous pouvons définir la reconnaissance comme la capacité qu'a notre cerveau pour identifier les stimuli que nous avons perçu antérieurement (situations, personnes, objets, etc.). La reconnaissance est une habileté cognitive qui nous permet de récupérer des informations stockées dans la mémoire et les comparer aux informations qui se présente à nous. Cette fonction est très importante étant donné qu'elle nous permet d'être efficace au jour le jour.

La reconnaissance est un type de souvenir ou de récupération. La récupération ou le souvenir consiste à avoir accès à l'information du passé stockée dans notre mémoire. Ces processus de la mémoire ont été étudiés à travers la présentation d'une liste de mots (ou d'images) qu'un sujet devrait mémoriser et ensuite, se rappeler. Selon les conditions de l'étape de récupération, nous pouvons être confrontés à différentes formes ou types de souvenirs.

  • Souvenir libre: Une fois retirée la liste des mots, on demanderait au sujet qu'il répète les mots de la liste dont il se souvient, dans n'importe quel ordre, sans aide. Ce serait le même type de souvenir, si on voulait se souvenir de toutes les capitales du monde.
  • Souvenir en série:: Une fois retirée la liste des mots, on demanderait au sujet qu'il répète les mots de la liste dont il se souvient en suivant le même ordre de la liste, sans aide. Ce serait le même type de souvenir, si on devait suivre les étapes d'une recette de cuisine.
  • Souvenir avec une piste: Une fois retirée la liste des mots, on donnerait au sujet une série de "pistes". Ces dernières peuvent même être les mots dont il faut se souvenir (mais mélangés à des mots qui n'étaient pas dans la liste), nous nous en rendons compte grâce à la reconnaissance. Cependant, le souvenir avec une piste inclut d'autres types de pistes : celles-ci peuvent être des pistes sémantiques ou phonologiques (des fruits ou qui commencent par la syllabe "Ba-"). Nous utilisons ce type de souvenir pour reconnaître le visage de nos êtres chers ou pour reconnaître une rue par laquelle nous ne passions pas depuis longtemps.

Pour utiliser la capacité de reconnaissance, il faut connaître ou avoir eu un contact préalable avec le stimulus que nous voulons reconnaître. Il peut y avoir des erreurs au niveau de la reconnaissance : L'erreur du faux positif survient lorsque nous identifions un stimulus que nous n'avions jamais vu avant. L'erreur du faux négatif survient lorsque nous ne sommes pas capable de reconnaître ou d'identifier un stimulus que nous avions vu auparavant.

Par conséquent, une bonne capacité de reconnaissance implique être capable de reconnaître tout ce que nous avons vu dans le passé (sans commettre de faux négatifs) et être capable d'identifier les éléments que nous n'avons pas vu auparavant (ne pas commettre de faux positifs). Un entraînement cognitif et une pratique constante peuvent améliorer notre capacité de reconnaissance.

Exemples de reconnaissance

  • Lorsqu'un employer doit traiter un dossier avec un client, il est indispensable qu'il reconnaisse rapidement de quel client il s'agit, quelles sont leurs relations d'affaires et de quels documents il a besoin. Commettre une erreur au moment de reconnaître n'importe lequel de ces points, peut impliquer une perte de temps et d'effort, et même entraîner le mécontentement du client.
  • Lors d'un examen, l'élève doit reconnaître à quel thème fait référence la question posée. En effet, se tromper de thème engendrerait une mauvaise réponse et pourrait jusqu'à entraîner l'échec de l'examen (et par delà avoir des conséquences sur les résultats académiques).
  • Lorsque nous sommes au volant, nous devons reconnaître les routes que nous prenons pour être attentif à la circulation et éviter les distractions. Par ailleurs, reconnaître les panneaux de circulations est la base pour circuler selon les normes du code de la route.
  • Si quelqu'un vous salue dans la rue, nous utilisons la reconnaissance pour savoir si le visage ou la voix de cette personne nous est familier et ainsi l'identifier.

Pathologies et troubles associés aux problèmes de la reconnaissance

Commettre des erreurs de reconnaissance de temps en temps ne veut pas dire que vous souffrez d'un type de pathologie. Cependant, un déficit au niveau de la reconnaissance peut engendrer une augmentation aussi bien des erreurs de type faux positifs que de type faux négatifs. Un problème de reconnaissance peut entraver une grande partie des activités de notre quotidien.

Dyscalculie, Alzheimer, ictus et traumatisme crânien. Nous pouvons constater une altération de la reconnaissance avec différents troubles. Si la reconnaissance n'est pas bonne, nous aurons du mal à accéder aux informations stockées. Le trouble qui engendre le plus de problème au niveau de la reconnaissance est celui de la maladie d'Alzheimer, même si on peut identifier des problèmes semblables à des stades avancés d'autres démences. La reconnaissance peut également être altérer par la schizophrénie o la dyscalculie. Par ailleurs, les personnes qui ont souffert d'un type de lésion cérébrale, comme un ictus ou un traumatisme crânien peuvent présenter des altérations plus ou moins graves au niveau de la reconnaissance.

Comment peut-on mesurer et évaluer la reconnaissance?

La reconnaissance nous permet de réaliser avec fluidité et efficacité de nombreuses activités de notre quotidien. Par delà, évaluer notre capacité de reconnaissance peut être d'une grande aide et ceci dans plusieurs domaines : dans le domaine académique (savoir si l'élève a des problèmes au moment de reconnaître des chapitres ou thèmes), dans le domaine de la santé (savoir si le patient va à avoir des problèmes pour reconnaître ses médicaments, des lieux ou des membres de sa famille) ou dans le domaine professionnel (savoir si l'employer peut reconnaître et bien utiliser le matériel de bureau ou interagir avec les clients).

Grâce à une évaluation neuropsychologique complète nous pouvons mesurer de manière efficace et fiable les différentes habiletés cognitives, comme celle de la reconnaissance. Le test offert par CogniFit pour évaluer la reconnaissance s'est basé sur les tests suivants : Continous Performance Test (CPT), Test pf Memory Malingering (TOMM), Hooper Visual Organisation Task (VOT) et Variables of Attention (TOVA). Ce test, en plus de mesurer la reconnaissance, permet également d'évaluer le temps de réaction, la mémoire de travail, le balayage visuel et la perception spatiale.

  • Test de Reconnaissance WOM-REST: Trois objets apparaissent à l'écran. Tout d'abord, il faudra vous souvenir de l'ordre de présentation des trois objets aussi vite que possible. Ensuite, quatre séries de trois objets apparaîtront à l'écran, certains des objets seront différents à ceux présentés dans la première série, il faudra par delà détecter la première séquence, présentée dans le même ordre.

Comment peut-on réhabiliter ou améliorer la reconnaissance?

Comme toutes les autres habiletés cognitives, la reconnaissance peut s'entraîner pour améliorer le rendement. CogniFit vous offre la possibilité d'y parvenir de manière professionnelle.

La réhabilitation de la reconnaissance se base sur la plasticité cérébrale. CogniFit offre une batterie d'exercices cliniques conçus pour réhabiliter les problèmes de reconnaissance ainsi que ceux d'autres fonctions cognitives. Le cerveau et ses connexions de neurones se renforcent lorsqu'ils utilisent ces fonctions qui dépendent d'eux. Par delà, si nous entraînons régulièrement notre reconnaissance, les connexions cérébrales des structures impliquées seront plus fortes. Ainsi que lorsque nous devons utiliser notre reconnaissance, les connexions seront plus rapides et plus efficaces ce qui améliorera notre capacité.

CogniFit est composé d'une équipe de profesionnels spécialisée dans l'étude de la plasticité synaptique et la neurogenèse. Cela a permis de créer un programme de stimulation cognitive personnalisé selon les besoins de chaque utilisateur. Ce programme commence par une évaluation précise de la perception auditive ainsi que d'autres fonctions cognitives fondamentales. Selon les résultats obtenus lors de l'évaluation, le programme de stimulation cognitive de CogniFit offre de manière automatique un entraînement cognitif personnalisé afin de renforcer la perception ainsi que d'autres fonctions cognitives considérés nécessaires après l'évaluation.

Un entraînement adapté et constant est indispensable pour améliorer la mémoire à court-terme. CogniFit dispose d'outils pour évaluer et réhabiliter cette capacité afin d'optimiser au maximum cette fonction cognitive. Pour une bonne stimulation, nous recommandons un entraînement de 15 minutes par jour et ceci deux à trois fois par semaine.

Vous pouvezaccéder au programme de stimulation cognitive de CogniFit via internet. Il existe une grande variété d'activités intéractives sous forme de jeux amusants, lesquels peuvent être réalisés sur ordinateur. Après chaque séance, CogniFit présentera l'avancée de l'état cognitif sur un graphique.

Veuillez entrer votre adresse email