Choisissez votre plateforme et achetez
Essayez un mois gratuit avec 10 licences.
A quoi sert le compte?
Inscrivez-vous

Pour votre propre usage (à partir de 13 ans)

loading

En cliquant sur "Inscrivez-vous", vous acceptez nos Conditions d’utilisation et vous reconnaissez avoir lu et accepter notre Politique de Confidentialité des données.

corporativelanding_Memoria-contextual_social_picture
  • Accédez à une batterie complète d'évaluations de la mémoire contextuelle et d'autres habiletés cognitives.

  • Identifiez et évaluez la présence d'altérations ou de déficits.

  • Stimulez et améliorez votre mémoire contextuelle et d'autres fonctions avec des exercices cliniques.

loading

Qu'est-ce que la mémoire contextuelle?

La Mémoire Contextuellel peut être définie comme l'habileté à mémoriser et distinguer la source réelle d'un souvenir spécifique. Le souvenir peut inclure une notion temporelle, spatiale, des personnes, une émotion ou toute autre information contextuelle associée au souvenir. Le codage partiel ou erroné de données contextuelles d'un moment spécifique, peut être dû à un manque de temps, à un niveau de stress élevé, à des distractions ou à des déficits au niveau des habiletés de traitement de l'information.

La mémoire contextuelle est un processus basique de la mémoire à long terme qui fait référence à la capacité à se souvenir de circonstances émotionnelles, sociales, spatiales et temporelles d'un moment spécifique. C'est la capacité qui nous permet de nous rappeler des différents aspects associés à l'apprentissage d'un évènement.

Par exemple, nous pouvons écouter une chanson qui nous rappelle le jour de notre mariage et au combien nous étions nerveux et heureux à ce moment-là. Ou encore que vous détestez le vert clair parce qu'il vous rappelle votre ex.

La mémoire contextuelle est un élément clé du processus cognitif et essentiel pour le bon développement d'une mémoire optimale et efficace. La mémoire contextuelle a le don de dénaturer le passé d'autrui, en associant une chambre à un terrible évènement (simplement parce qu'un accident est arrivé là une fois) ou une chanson à une personne en particulier, faisant ainsi de notre réalité un élément falsifiable de notre existence.

La mémoire contextuelle est définie comme l'organisation temporaire des séquences, des évènements évoqués, l'identification de lieu où nous avons obtenu les informations apprises ou encore la source exacte de l'information.

La mémoire contextuelle est importante car elle facilite l'apprentissage et la récupération de ce que nous avons appris auparavant. Penser comment nous apprenons quelque chose, nous aide à nous en souvenir par la suite. Par delà, lorsque nous devons nous souvenir d'un stimulus, nous rappeler de la situation dans laquelle nous l'avons appris nous aide.

Par exemple, si nous voulons nous souvenir d'un concept appris en classe, ce sera plus facile si nous pensons dans quelles circonstances nous l'avons appris, quel professeur nous a donné le cours, si le professeur nous l'a expliqué de manière amusante ou ennuyeuse, si quelqu'un a fait quelque chose de drôle durant la classe, si nous étions content, énervé, réceptif ou distrait...

Exemples de mémoire contextuelle

  • Vous écoutez une chanson qui vous dit quelque chose. Vous essayez de vous rappeler où et quand vous l'avez entendue auparavant. Vous cherchez dans votre mémoire et puis vous finissez par vous souvenir que vous l'avez entendue il y a 3 jours à la radie, en route pour le supermarché avec votre fille. Vous vous souvenez aussi que votre fille a éteint la radio avec impatience alors que vous écoutiez la chanson.
  • Quelqu'un vous raconte une histoire et vous vous rendez compte que vous l'avez déjà entendue. Vous vous rappelez que votre grand-mère vous l'a racontée il y a plusieurs années durant une après-midi pluvieuse.
  • Vous savez que la fille d'un de vos amis a déménagé en France. Vous essayez de vous rappeler dans quelle ville, vous cherchez dans votre mémoire et vous souvenez qu'elle habite maintenant à Toulouse, que vous l'avez appris par e-mail il y a un an.

Troubles ou pathologies associés aux déficits de la mémoire contextuelle

La mémoire contextuelle peut être affectée par des pathologies qui endommagent les lobes frontaux comme par exemple les démences frontales, les traumatismes crânien ou les ictus qui entraînent des lésions cérébrales au niveau des lobes frontaux.

De plus, d'autres parties du cerveau comme l'hippocampe, sont associées au traitement de la mémoire contextuelle et le cortex rétrosplénial joue un rôle essentiel pour former la base des souvenirs contextuels.

A ce jour, les scientifiques ont entâmé un débat sur les liens possibles entre la mémoire contextuelle et la prédisposition à la psychose.

Comment évaluer les déficits de la mémoire contextuelle?

A partir d'une évaluation neuropsychologique complète il est possible d'estimer de manière fiable la mémoire contextuelle de n'importe quelle personne.

Grâce à CogniFit, à travers la batterie d'évaluations informatisées créée pour évaluer le niveau cognitif ou Cognitive Assesment Battery (CAB), nous pouvons mesurer de manière précise le niveau cognitif général et plus concrètement nous disposons également d'une série de tests cognitifs pour évaluer la mémoire contextuelle.

Afin d'évaluer la mémoire contextuelle, nous avons des exercices spécifiques qui ont été inspirés du Contextual Memory Test, Toglia (1993). Il a été démontré que la détérioration de la mémoire contextuelle est liée au lobe frontal et pas nécessairement à l'âge.

Grâce au Test d'enquête REST COM et le Test d'identification COM-NAM, il est possible d'observer le niveau de canalisation et de classification des stimuli dans la mémoire. La classification ou l'ordre que nous donnons aux choses est possible grâce à l'identification de similitudes d'un même groupe. Par delà, ceci aidera à évaluer la capacité de l'utilisateur à reconnaître quelque chose le plus rapidement possible.

Les exercices ont pour but de permettre à l'utilisateur de se souvenir de différents aspects dans un même contexte, c'est-à-dire se rappeler de différents aspects d'un fait et ensuite s'en souvenir comme un ensemble, un tout contextuel.

Mise à part l'évaluation de la mémoire contextuelle, ce test analyse également le processus d'actualisation, de dénomination et le temps de réaction, etc...

Pouvons-nous stimuler et améliorer la mémoire contextuelle?

Bien sûr. Comme toute autre habileté cognitive, il est possible d'entraîner, d'apprendre et d'améliorer la mémoire contextuelle et CogniFit est là pour vous aider.

L'entraînement cognitif comme méthode palliative pour traiter les problèmes de mémoire, dont la mémoire contextuelle, est une méthode testée et approuvée qui peut être utilisée par des professionnels et particuliers.

Grâce à la plasticité cérébrale, nous pourrons agir sur les connexions neuronales affaiblies et responsables que notre mémoire contextuelle soit déficiente. Ceci nous permettra de les unir, de les rendre plus fortes et par conséquent d'augmenter l'efficacité des circuits de neurones.

A CogniFit, grâce au programme d'évaluation neurocognitive informatisée nous évaluerons la mémoire contextuelle, et selon les résultats obtenus, nous mettrons à disposition à ensemble d'exercices cognitifs personnalisés pour améliorer la mémoire contextuelle.

Le programme d'évaluation neuropsychologique et de stimulation cognitive de CogniFit a été conçu par une équipe de neurologues et psychologues cognitifs qui étudient les processus de plasticité synaptique et la neurogenèse. 15 minutes par jour (2 à 3 jours par semaine) suffisent pour stimuler les capacités et les processus cognitifs.

Ce programme est disponible en ligne. Les différents exercices intéractifs sont présentés sous forme d'amusants jeux pour le cerveau, lesquels peuvent être réalisés sur ordinateur. Après chaque séance, CogniFit présentera votre évolution sous forme d'un graphique détaillé.

Il a été démontré que les exercices cliniques de CogniFit favorisent la création de nouvelles synapses et de nouveaux circuits de neurones capables de réorganiser et de récupérer la fonction des zones cognitives les plus détériorées, y compris celle de la mémoire contextuelle.

Veuillez entrer votre adresse email